RÉTROSPECTIVE 10 ANS FESTIVAL A-PART

28 juin 2019

I Quoi ? I EXPOSITION COLLECTIVE + SIGNATURE LIVRE HOP...E MÉRIDA + PERFORMANCE SELFIES

I Date I JUIN/JUILLET 2019

I Où ? I LA MAISON DU PARC

I Adresse ? I 2 BOULEVARD MARCEAU - 13210 SAINT-RÉMY-DE-PROVENCE

I Horaires I PERFORMANCE ET SIGNATURE LE 10 JUILLET 17H

I Partenaires I


RÉSIDENCE AU MEXIQUE

20 avril 2019

I Quoi ? I CRÉATIONS : CÉRAMIQUES - PRESSE ENCRES - VIDÉ0S

I Date I MARS/AVRIL 2019

I Où ? I Centro cultural LA CÚPULA

I Adresse ? I MÉRIDA - MEXIQUE

I Partenaires I


EXPOSITION ET PERFORMANCE I AM NOT A PRINCESS

1er avril 2019

I Quoi ? I ANNIVERSAIRE HOP...E MÉRIDA ET EXPOSITION

I Date I 1er avril 2019

I Où ? I Centro cultural LA CÚPULA

I Adresse ? I MÉRIDA MEXIQUE

I Partenaires I


SORTIE LIVRE HOP...E MÉRIDA

15 mars 2019

I Quoi ? I Catalogue de l'exposition HOP...E MÉRIDA

I Date I Mars 2019

I Où ? I Centro cultural la CÚPULA

I Adresse ? I MÉRIDA MEXIQUE

I Partenaires I


THE HOT MOTHER FCKER

28 décembre 2018

I Quoi ? I COLLECTIF STICKERS SUR UNE IDÉE DE GUILLERMO S QUINTANA

I Où ? I WORLDWIDE

I Partenaires I


GOLD LUCK

15 décembre 2018

I Quoi ? I Exposition personnelle

I Date I 10 janvier - 8 février 2019

I Où ? I GORALSKA - GALRY

I Adresse ? I 7 boulevard Bourdon - 75004 PARIS

I Partenaires I


BERLIN RÉSIDENCE

12 novembre 2018

I Quoi ? I Résidence artistique

I Date I Novembre 2018

I Où ? I NEUKÖLLN BERLIN GERMANY

I Partenaires I


MON AQUARIUM STREET ART : FESTIVAL a-part 2018

7 juin 2018

Pour cette nouvelle édition du festival a-part, Marie Piselli propose une vision mordante de nos réactions. Face aux aléas de la vie, à la disparition de la flore et de la faune, les poissons de Marie sont-il carnivores ?
Assurément, ils se défendent. Et c’est peut-être aussi notre monde qu’ils veulent protéger… Quoiqu’il en soit, dans cette métaphore, Marie Piselli veut montrer autant les dangers qu’attirer l’attention sur les espèces en voie de disparition.

I Quoi ? I Festival international d'art contemporain

I Date I 14, 15 ET 16 juin 2018

I Où ? I LE SILO ALPILLES CÉRÉALES

I Adresse ? I SAINT-ÉTIENNE DU GRÈS

I Partenaires I


COLOR MY WORLD

7 mai 2018

I Quoi ? I Vente aux enchères pour lutter contre le sida

I Date I 9 mai 2018

I Où ? I DRAGONETTE LTD

I Adresse ? I LOS ANGELES

I Partenaires I


HOP...E MÉRIDA PERFORMANCE INTIME

15 avril 2018

I Quoi ? I PERFORMANCE

I Date I 24 avril 2018

I Où ? I Centre d'art la CÚPULA

I Adresse ? I MÉRIDA - MEXIQUE

I Horaires I 18H45

I Partenaires I


HOP...E MÉRIDA CONVERSATION

7 avril 2018

I Quoi ? I Conférence

I Date I 12 avril 2018

I Où ? I Centre d'art la CÚPULA

I Adresse ? I MÉRIDA - MEXIQUE

I Horaires I 20H

I Partenaires I


HOP...E MERIDA

10 mars 2018

En Résidence d’artiste en avril 2017 au Centre Culturel la Cupúla, à Mérida, dans cet état du sud du Mexique qu’est le Yucatán, Marie Piselli a découvert une flore tropicale étrangement vive au devenir monochrome sous le soleil ardent. Un monde végétal qu’elle s’est immédiatement approprié comme un cahier de coloriage. Marie a entrepris de repeindre ce monde aux vert, rouge et jaune d’ordinaire si profonds, en bleu, blanc et or, utilisant ses couleurs de prédilections pour mieux appréhender la jungle maya et ses senteurs exotiques.
De retour en France, sa rencontre avec Procédés Chénel International. Ce spécialiste en architecture du papier lui permit de réaliser sa nouvelle oeuvre façon “papel picado”, une technique principalement mexicaine de découpage, en une suite de HOP… E qu’elle décline même en eau de parfum avec Elixirs & Co des Fleurs de Bach.

C’est toute cette année de gestation novatrice que Marie Piselli expose du 28 mars au
12 mai 2018 au Centre Culturel la Cúpula de Mérida. Avec sa touche et sa palette d’ors de verts et de bleus, l’artiste, empreinte d’inventivité et d’idées sans limite, s’est appropriée un Mexique haut en couleurs. À Mérida, elle innove, travaille avec les meilleurs artisans, mêle matières et savoir-faire et invite sa Pirate Girl - avec ou sans bandeau sur l’oeil gauche -son double- à porter des ponchos taillés, en série limité pour le centre culturel la Cúpula, et donne vie à des centaines de poupées mayas habillées d’un simple huipil taillé dans son tissus Trèfles réalisé en France par la Maison Edmond Petit. Un chemin de table inspirés des châles brodés du Yucatán complète sa collection maya.
On l’aura compris, Marie Piselli a un besoin vital d’injecter de l’art dans tout ce qui
l’entoure. Elle déborde d’une énergie créatrice hors norme, qui l’amène à laisser sa trace, son ADN d’artiste, sur des supports multiples.
Cette exposition s’inscrit donc dans sa double démarche de continuité et de
renouvellement constant. Cette fois c’est en terre maya que l’artiste laisse sa trace, une trace yucatèque, résultante d’une année d’immersion en mexicanitude complète ; jusque dans son atelier parisien, dans ses démarches et sa recherche des meilleurs partenaires, de nouveaux supports : une essence pour eau de parfum, du papier découpé à la façon du papel picado. À croire que son but était de faire de cette exposition la pierre colorée d’un nouveau départ.

CURATRICE :
LEÏLA VOIGHT

MÉCÉNES :
FONDATION THE BRIDGE AWARDS
LES FLEURS DE BACH BY ÉLIXIRS AND CO
PROCÉDÉS CHÉNEL INTERNATIONAL

I Quoi ? I EXPOSITION PERSONNELLE

I Date I VERNISSAGE LE 29 MARS 2018

I Où ? I CENTRE CULTUREL LA CÚPULA

I Adresse ? I MERIDA-MEXIQUE

I Horaires I VERNISSAGE LE 29 MARS 2018

I Partenaires I


Partenariat avec Les Fleurs de Bach By Élixirs and Co

7 février 2018

Eau de parfum HOP…E By Élixirs and Co : Quand l’art associé aux Fleurs de Bach redonne espoir, confiance, ouvre des pensées et des comportements joyeux et positifs.

30€ + 5€ frais de port
Pour vous le procurer envoyer un mail à : marie.piselli orange.fr

Composition fabriquée en France :
Fragrance : Cèdre et Épices
Fleurs de Bac : Ajonc, Églantine, Impatiente, Noyer, Pommier sauvage, Hêtre

Ajonc : Doutes et incertitudes Pour ceux qui ont une attitude résignée. Aide au retour d’un comportement positif.

Églantine : Manques d’intérêt Pour ceux qui vivent sans plaisirs, sans intérêts. Aide à raviver l’intérêt des choses simples.

Impatiente : Solitude Pour ceux qui sont irascibles, nerveux. Aide à l’indulgence, à la sympathie.

Noyer : Vulnérabilité et émotivité Pour ceux qui sont sensibles et vulnérables. Aide à fortifier la volonté et protéger son espace intérieur.

Pommier sauvage : Tristesse et déprime Pour ceux qui ne se sentent pas nets, souillés, ou qui sont vite dégoûtés. Aide à relativiser les pensées parasites.

Hêtre : Relationnel difficile Pour ceux qui ont une attitude critique, intolérante. Aide à la tolérance, la bienveillance.

I Quoi ? I Mécénat création d'une fragrance pour mon exposition HOP...E MERIDA-MEXIQUE

I Date I Automne-Hiver-Printemps 2017/2018

I Où ? I Paris-France et Merida-Mexique

I Partenaires I


Partenariat avec PROCÉDÉS CHÉNEL INTERNATIONAL

7 février 2018

I Quoi ? I Mécénat création des oeuvres pour mon exposition HOP...E MERIDA-MEXIQUE

I Date I Automne-Hiver-Printemps 2017/2018

I Où ? I Vanves-France et Centre d'Art la Cúpula Merida-Mexique

I Partenaires I


SIGNATURE LVRE HOP...E DRAGUIGNAN

20 décembre 2017

I Date I 27 Décembre 2017

I Où ? I Maison de la presse DRAGUIGNAN

I Horaires I 8H30/12H30 ET 16H/19H

I Partenaires I


SIGNATURE LIVRE HOP...E PARIS

8 octobre 2017

I Date I Samedi 21 octobre 2017

I Où ? I GALRY

I Adresse ? I 18 Rue des Archives 75004 PARIS

I Horaires I 15H à 18H

I Partenaires I


NUIT DU CINÉMA D’ARTISTES FESTIVAL A-PART

25 juillet 2017

I Quoi ? I Vidéos d'artistes

I Date I Dimanche 30 juillet 2017

I Où ? I PARADOU

I Horaires I 21H30


Festival a-part : Paradis perdus

20 juillet 2017

EUREKA

Marie Piselli pose son Photomaton « scintillant » à Marseille dans les murs de la clôture du festival a-part du jeudi 24 au dimanche 27 août inclus, de 14 à 21 heures.
Tirage photo illimité et gratuit à l’occasion de sa performance, samedi 26 août 2017 de 18 à 22 heures.
Situé au rez-de-chaussée du 23 rue de la République, le Photomaton de Marie Piselli ne sera pas celui que l’on a l’habitude d’utiliser.
Résolument disco, il se composera à l’intérieur de panneaux en miroirs et accueillera aussi une authentique boule à facettes pour mieux faire ressortir toutes les nôtres durant cette expérience unique. EUREKA !
Marie Piselli propose au public d’alterner librement entre son Photomaton à l’univers résolument Rococo - son Paradis Perdu - et son enfer représenté par quelques visuels de sa série de photographies réalisées à l’ancienne prison de Draguignan, dévastée en 2010 par les inondations.
Une mise en condition de la pensée, passant du chaud au froid, de l’univers disco décalé du Photomaton à celui d’un univers dévasté et fascinant vu par une femme artiste.

Programmation en partenariat avec GALRY, Paris et PHOTOMATON

I Quoi ? I Festival international d'art contemporain

I Date I 24-27 août

I Où ? I Marseille

I Adresse ? I 23 rue de la République

I Horaires I 14h-21h

I Partenaires I


RÉSIDENCE Artistique : Centro Cultural la CÚPULA, MERIDA – Mexique

9 juin 2017

Préparation de l’exposition personnelle prévue en 2018

I Quoi ? I Centro Cultural la CÚPULA

I Date I MARS / AVRIL 2017

I Où ? I MERIDA - MEXIQUE

I Adresse ? I CALLE 54, No 407

I Horaires I LUNDI / VENDREDI 16H - 20H

I Partenaires I


COMMON PEOPLE - MEXICO CITY

9 juin 2017

I Quoi ? I Présentation OS...E

I Date I AVRIL/OCTOBRE 2017

I Où ? I MEXICO CITY - MEXIQUE

I Adresse ? I EMILIO CASTELAR 149, COLONIA POLANCO

I Horaires I MARDI / DIMANCHE 11H-20H

I Partenaires I


FEMMES DE VIN

1er mai 2017

I Date I 19 MAI 2017

I Où ? I Pavillon Vendôme - Salle des coffres

I Adresse ? I Place Vendôme - Paris 1er

I Horaires I 11h-22h

I Partenaires I


AVANT J’ÉTAIS UNE FÉE

28 novembre 2016

I Quoi ? I Exposition personnelle dans le cadre des journées de l'imaginaire

I Date I Du 1er au 31 décembre 2016

I Où ? I Mairie de Sèvres, La Mezzanine

I Adresse ? I 54, Grande Rue 92310 Sèvres

I Partenaires I


HEAVENT PARIS

28 novembre 2016

I Quoi ? I La bonne vision de l'événementiel

I Date I Du 15 au 17 novembre 2016

I Où ? I Porte de Versailles

I Adresse ? I Paris

I Partenaires I


EUREKA

9 novembre 2016

EUREKA  La galerie GALRY présente l’artiste Marie Piselli.   À l’occasion de cette exposition Marie Piselli propose de découvrir sa nouvelle cabine photographique « EUREKA », œuvre 3D conçue pour Photomaton. Le spectateur sera invité à vivre une expérience : transformé par le FLASH artistique, il repartira de cette boîte à bijou scintillante avec une photo souvenir.  
Avant de rentrer dans l’écrin, il montera quelques marches pour se mettre en condition et découvrira une série de photographies étonnantes et uniques réalisées dans un lieu fascinant. Ce passage permettra de mettre en condition sa pensée, afin d’aborder l’expérience du rez-de-chaussée dans les meilleures conditions possibles et de TROUVER … quoi ? à vous de nous le dire !  
L’artiste attend votre message … qui, peut-être, ne sera qu’un beau sourire.

I Quoi ? I Exposition personnelle "EUREKA"

I Date I DU 21 NOVEMBRE AU 5 DÉCEMBRE 2016

I Où ? I Mairie du 7ième arrondissement

I Adresse ? I 116 rue de Grenelle 75007 PARIS

I Partenaires I


SALON DE LA PHOTO

9 novembre 2016

I Quoi ? I Présentation en avant première de la cabine EUREKA

I Date I Du 10 AU 14 NOVEMBRE 2016

I Où ? I SALON DE LA PHOTO SUR LE STAND PHOTOMATON

I Adresse ? I PORTE DE VERSAILLES

I Partenaires I


Éclat suite de HOP..E

24 septembre 2016

Si L’artiste est un miroir, Marie Piselli nous le rend bien.
L’artiste est attrayante, séduisante, son œuvre tout autant qui pose pourtant de vraies questions de société. À commencer par celles de l’enfermement. "Où est donc ma place ?", questionne-t-elle de façon presque innocente en lettres dorées sur velours pourpre.
Mais c’est aussi d’une prison qu’elle nous parle. Une prison désaffectée dans laquelle elle a puisé toute sa matière. Cette prison à côté de laquelle elle a grandit, évacuée par une nuit de déluge, abandonnée à sa faconde d’artiste.
Ces fragments de pieds nus sont-ils les siens, les nôtres à la poursuite de la liberté ou ceux des prisonnier(e)s, ou encore ceux des migrants ? Marchent-ils sur l’eau ou dans les airs ?

À ceux qui n’ont pu voir HOP…E l’été dernier à Draguignan, au musée d’Art et d’Histoire et à la chapelle de l’observance, Marie Piselli offre cet "Éclat" dans l’écrin de Galry.

Leïla Voight,
Curatrice

I Quoi ? I Galry

I Date I Du 8 octobre au 12 novembre 2016

I Où ? I GALRY

I Adresse ? I 41 rue de Verneuil

I Partenaires I


NUIT BLANCHE

24 septembre 2016

HOP…E, une ode à l’espoir, un renouveau à la pensée critique voulue
par une artiste déterminée.
Dans une époque en « crise », marquée par un « état d’urgence », la plasticienne Marie Piselli propose une porte de sortie vers l’espoir. Entre décloisonnement et espoir, la liberté de l’homme ne peut-elle être que réellement cadenassée et l’horizon devenir une condition sine qua non de toute raison ?

Remerciements Leïla Voight, Stéphanie Moran, Galry et ville de Sèvres

I Quoi ? I Installation

I Date I 1er octobre 2016

I Où ? I Parvis de l'Hôtel de Ville

I Adresse ? I 54 Grande Rue, Sèvres

I Horaires I De 19H à minuit

I Partenaires I


3 Bonnes Raisons de Revenir... et chercher la terre de HOP...E - Performance

4 juillet 2016

I Quoi ? I Performance

I Date I 9 juillet 2016

I Où ? I Chapelle de l'Observance

I Adresse ? I Place de l'observance Draguignan

I Horaires I 17H / 20H

I Partenaires I


3 Bonnes Raisons d’entrer - Performance

13 mai 2016

I Quoi ? I Nuit Européenne des musées - Performance

I Date I 21 mai 2016

I Où ? I Musée d'ART et D'Histoire

I Adresse ? I Rue de La République Draguignan

I Horaires I 17H / 22H

I Partenaires I


HOP...E

9 mars 2016

Expositions à Draguignan à partir du 10 mai 2016 :

L’aventure commence en 2014, lors de la découverte physique de la prison désaffectée de Draguignan. Bâtiments voisins de la maison de l’artiste ; prison dévastée le 15 juin 2010 lors des inondations et évacuée dans la foulée.
L’occasion est donnée à Marie Piselli de visiter le site encore imprégné de souffrances. Profondément marquée par l’âme du lieu, elle décide d’en faire le sujet de sa future exposition. De la difficulté à sortir du matériel de cette prison (lit, portes, œilletons...) - ce qui n’a jamais été fait auparavant – elle puise la matière première de son installation future pour laquelle, très vite, un lieu s’impose : la Chapelle de l’Observance, monument magnifique et imposant, datant du XVème siècle, située non loin de là.
Convaincue que le monde contemporain vit une période de mutations profondes qui a tout d’une Renaissance, Marie Piselli établit une allégorie avec notre monde moderne et invite à parcourir cette nouvelle Renaissance au travers de l’exposition « Hop...e », qui marque le pas d’une époque en cours de transformation. Elle offre ses outils, ses propositions de sortie de l’enfermement.
Un enfermement contemporain cristallisé sous toutes ses formes, qui peut se comprendre par la volonté de s’élancer, aller au-delà d’un horizon, tel un explorateur parvenant enfin à dépasser les limites d’un monde dont il connaît les moindres recoins.
Cette exposition n’est pas un rêve éveillé, elle est conçue comme une expérience réalisée par l’individu en pleine conscience dans un environnement magistral aux limites perceptibles.

Marie Piselli modèle alors sa clé de la Chapelle de l’Observance. Calquée sur le plan de l’édifice, celle-ci ouvre la porte de nos possibles. La percée de ce monde étriqué est personnifiée par son Burin géant, outil essentiel, selon l’artiste, pour extraire puis modeler la pierre de l’édifice d’une pensée nouvelle.
Le parcours amènera le public à découvrir d’authentiques portes de cellules symbolisant le changement aujourd’hui en marche. N’attendant plus que la délivrance du visiteur, l’exposition Hop...e se parcourt à l’aide d’un « visuel guide » objet conçu par l’artiste, fruit de son ressenti sur son œuvre dont l’émotion passe inéluctablement au travers de ce Judas transformé.
Dans le même temps, passé et présent se répondent dans les salles du Musée d’Art et d’Histoire de la ville qui accueille plusieurs séries d’œuvres, mélangeant différents supports tels la photo et la peinture.
Hop...e, une ode à l’espoir, au renouveau, à la pensée critique voulue par une artiste déterminée qui nous offre des outils pour dépasser notre enfermement, trop sclérosé par le d